Les 3 meilleurs matelas gonflables pour randonner

Les 3 meilleurs matelas pour randonner

En randonnée itinérante il est important de bien dormir et pour bien dormir il faut un bon matelas !

Le matelas est donc, après le sac de couchage, un équipement essentiel pour passer une bonne nuit sous la tente.

Cet article présente 3 matelas gonflables utilisables au printemps, en été et à l’automne. (C’est ce qu’on appelle des matelas gonflables 3 saisons). L’un d’entre eux pourra même servir pour le bivouac hivernal.

Mais avant de vous présenter ma sélection, j’aimerais vous expliquer quels sont les critères les plus importants à prendre en compte pour choisir un matelas gonflable…

Quand on investit dans un équipement de  »voyage nature », on aime bien trouver l’animal à 5 pattes qui nous suivra dans presque toutes les conditions.

Cela nous permet de moins remplir nos armoires, de limiter notre budget et notre impact sur la planète.

Comment choisir un matelas gonflable pour randonner ?

C’est quoi un matelas gonflable ?

Pour bivouaquer vous avez le choix entre 3 grands types de matelas :

-Les matelas auto-gonflants. 

Comme leur nom l’indique ils se gonflent presque tous seuls (mais il faut quand même souffler un peu dedans). Ce sont les plus confortables, mais ils sont un peu trop lourds et volumineux pour randonner à pied.

-Les matelas en mousse.

Costauds, (pas de problème de fuite) mais pas vraiment confortables. ; volumineux une fois roulés ou pliés.

-Les matelas gonflables. 

Très légers, confortables, avec un volume réduit une fois pliés. C’est le choix que je vous recommande pour randonner à pied si vous souhaitez du confort. (Vous pourrez évidemment l’utiliser pour n’importe quelle autre activité. (Attention : en extérieur, ce type de matelas nécessite une surface de protection).

Dans cet article nous nous focalisons sur les matelas gonflables !

Les 4 critères principaux pour choisir un matelas gonflable de randonnée :

1 – La légèreté d’un matelas gonflable de randonnée

C’est LE critère numéro 1 pour ne pas porter un sac à dos trop lourd. Le poids de ces matelas gonflables varie entre 250 et 500 g environ. Pas grand-chose d’autre à dire là-dessus. Plus c’est léger, moins vous portez lourd !

2 – L’isolation d’un matelas gonflable de randonnée

Pour choisir un matelas gonflable polyvalent, le critère le plus important à regarder est sa capacité à vous isoler du froid du sol.

Cette capacité s’appelle la R value ! Cette R-value ne dépend pas que de l’épaisseur du matelas. Les matériaux utilisés à l’intérieur jouent aussi un rôle important.

R-value inférieure à 2 / Isolation faible 

-le matelas sera adapté pour des températures clémentes (positives) ; suffisant pour l’été, mais un peu juste pour le printemps et l’automne s’il fait frais. C’est donc pour moi un matelas 1 saison.

R-value comprise entre 2 et 4 / Isolation moyenne 

-Le matelas sera adapté pour des températures légèrement négatives ; suffisant pour des bivouacs au printemps, en été et à l’automne. C’est donc un matelas 3 saisons.

R-value comprise entre 4 et 6 / Bonne isolation 

-Le matelas sera adapté pour des températures bien en dessous de zéro ; suffisant pour des bivouacs en toutes saisons. C’est donc un matelas 4 saisons.

R-value supérieure à 6 / Très bonne Isolation

-Le matelas sera adapté pour des températures extrêmes, négatives. Cette catégorie prévue pour des expéditions engagées ne nous intéresse pas ici 😉.

Mais attention : en termes de chaleur, le matelas ne fait pas tout. Votre sac de couchage sera aussi très important pour vous garder au chaud !

Cliquez ici pour voir mon article  »Les 3 meilleurs sacs de couchage pour randonner »

Note : toutes ces informations de R value sont encadrées par des normes, pour vous assurer que les fabricants ne vous racontent pas n’importe quoi : ASTM F3340-18 Standard (ISO 8302)

3 – La résistance/qualité d’un matelas gonflable de randonnée

Quand on investit dans un équipement de  »voyage nature » on veut qu’il soit costaud pour nous suivre longtemps, ne pas avoir à dépenser d’argent trop souvent et limiter notre impact sur la planète. Pour cela la meilleure solution est de choisir des valeurs sûres. Des modèles et marques de qualité qui ont fait leurs preuves !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 4 meilleures balises de détresse pour randonner + communication satellite

Cela demande un petit investissement, mais je vous rassure, il existe des équipements de gamme intermédiaire qui font l’affaire pour commencer, avec un budget limité. (Ils seront juste un peu plus lourd !)

4 – Les dimensions d’un matelas gonflable de randonnée

Les matelas gonflables pour randonner sont proposés dans différentes tailles.

Cependant les dimensions classiques d’un matelas gonflable tournent autour de 183 cm de long et 51 cm de large.

Certains modèles sont proposés en ¾ de longueur (longueur : 120 cm environ). Attention la partie basse de vos jambes ne sera pas isolée. De plus vous sentirez la différence de niveau entre le matelas et le sol, pas vraiment agréable.    Certaines personnes gèrent ce problème en mettant leur sac à dos à leur pied, mais c’est un peu du bricolage !

Certains modèles sont également proposés dans des largeurs dite « Wide » donc plus larges, et donc plus confortables, mais trop lourds pour randonner à pied. De plus ils sont souvent trop larges pour la tente.

(Par exemple : vous aurez généralement du mal à poser 2 matelas « Wide » (larges) dans une tente 2 places…)

Je vous recommande donc un matelas gonflable aux dimensions classiques.

Note : Il existe aussi des matelas gonflables « troués » très légers, présentant deux gros problèmes :

-Le matelas ne sera pas du tout confortable si vous dormez sur le côté.

-Le matelas ne vous isolera pas beaucoup du froid du sol. Vous devrez avoir un duvet plus chaud qu’avec un matelas plein. Le gain de poids que vous ferez dans votre matelas sera à reporter sur votre duvet ! Je ne vous les recommande donc pas 😉.

Les petits détails qui font toute la différence pour choisir votre matelas gonflable de randonnée

Quand vous êtes devant votre écran d’ordinateur ou votre smartphone et que vous essayez de comparer différents matelas gonflables de randonnée, vous êtes sûrement perdu parmi toutes ces informations, ces modèles et ces fabricants……

Ou au contraire, il vous manque certaines informations importantes car elles ne sont même pas mentionnées !

Cela demande donc beaucoup de temps et d’expérience pour analyser tout ça. Peser le pour et le contre de chaque modèle n’est pas facile. Vous avez peur de vous tromper et c’est tout à fait normal !

Voici donc pour vous aider, les petits détails importants qu’il faut vérifier pour ne pas se tromper.

A – Le bruit du matelas gonflable

Certains modèles de matelas sont plus bruyants que d’autres quand on bouge dessus, comme par exemple certains anciens modèles de la marque Thermarest. Mais les nouveaux modèles sont apparemment moins bruyants.

Il semblerait également que ce bruit s’atténue au fur et à mesure des utilisations. J’aurais tendance à confirmer cela. (Ou alors on s’y habitue ! 😉)

B – Le sac pompe pour gonfler le matelas gonflable

Certains matelas sont vendus avec un sac pompe pour faciliter leur gonflage. En effet le gonflage à la bouche est un peu long par rapport à un matelas auto-gonflant. De plus on dit qu’il faut éviter de mettre de l’humidité (contenue dans notre respiration) à l’intérieur du matelas pour éviter la moisissure. Cela dit j’ai quasiment toujours gonflé mes matelas à la bouche et je n’ai pas eu de problèmes particuliers. Certains ont duré très longtemps…)

Un sac pompe vous rajoute également quelques grammes au poids du matelas (50 à 150 g environ). Son intérêt est donc limité. D ‘autant plus que dans la plupart des cas, vous pourrez fabriquer un sac pompe dans un petit sac poubelle qui ne pèse pas grand-chose. Voir ma vidéo pour vous fabriquer un sac pompe avec un sac poubelle.

C – La garantie constructeur du matelas gonflable

Avant d’acheter votre matelas gonflable, il peut être intéressant de comparer les garanties proposées par les fabricants. La marque Thermarest par exemple vous propose une garantie à vie sur tous ses matelas.  Et cette garantie fonctionne vraiment ! Je l’ai déjà utilisée 3 fois. Pour en savoir plus regardez ma vidéo « Les matelas Thermarest sont-ils vraiment garantis à vie ? »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Gourde Katadyn Befree ou filtre Sawyer Mini : que choisir ? (Vidéo 5/5)

D – Matière (glissante ou pas) du matelas gonflable

Sur la plupart des matelas gonflables de randonnée, les sacs de couchage ont tendance à glisser. Pour éviter ce phénomène, certains fabricants collent des patchs ou bandes antidérapantes. C’est une très bonne idée.

Mais si le matelas que vous voulez n’a pas de patchs antidérapants, vous pouvez en fabriquer, en utilisant du Seamgrip (colle pour étanchéifier des coutures).

Cela dit, mon matelas n’en a pas et je n’en ai pas fabriqué, et je vis très bien sans. Je ne dis pas que ces patchs ou bandes antidérapantes ne sont pas utiles, mais je n’en fais pas ma priorité quand je sélectionne un matelas gonflable pour randonner.

E – Patch de réparation

Certains matelas sont vendus avec un kit de réparation (ou pas).  Petit détail intéressant à ne pas négliger, car il est important de pouvoir réparer votre matelas lors de vos aventures ! 

Les 3 meilleurs matelas gonflables pour randonner

En tenant compte de tous ces critères et après de très longues recherches, voici les 3 meilleurs matelas gonflables que j’ai sélectionnés pour vous. Chaque modèle correspond à une catégorie bien spécifique :             

Le matelas gonflable 1 saison, le plus accessible financièrement

(Catégorie « A » comme « Accessible financièrement »)

Matelas gonflable de trekking – MT 500 air / Marque Forclaz

Cliquez ici pour voir son tarif

Cliquez sur l’image pour voir son tarif

Caractéristiques :

-Poids : 510 g

-R value : 1.6

-Dimensions déplié : 180 x 52 x 5 cm

-Dimensions plié : 10 x 22 cm (volume = 1.7 litres)

-Matériaux : 57% Polyuréthane thermoplastique, 43% Polyester 

-Sac pompe : Non

-Kit de réparation fourni : Non

Avantages : Economique, patch (noir) antidérapant.

Inconvénients : Lourd, pas très isolant.

Mon avis : Un matelas bon marché mais qui sera bien plus lourd et moins isolant que les 2 autres matelas gonflables proposés dans cette sélection.

Cliquez ici pour voir son tarif


Le matelas gonflable 3 à 4 saisons, le plus polyvalent et un des plus léger

(Catégorie « P » comme « Polyvalent mais assez léger »)

Matelas gonflable NeoAir Xlite / Marque Thermarest

Cliquez ici pour voir son tarif

ThermARest – Matelas gonflable NeoAir Xlite
Cliquez sur l’image pour voir son tarif

Caractéristiques :

-Poids : 350 g (sans le sac pompe)

-R value : 4.2

-Dimensions déplié : 183 x 51 x 6.4 cm

-Dimensions plié : 10 x 23 cm

-Matériaux : Nylon, Polyuréthane 30 Deniers

-Sac pompe : Oui

-Kit de réparation fourni : Oui

* Les Deniers sont une image de l’épaisseur du tissu (cette indication n’est pas disponible pour le modèle de la « catégorie A »

Avantages : Léger, très isolant, garantie à vie.

Inconvénients : Un peu bruyant (les nouveaux modèles sont apparemment moins bruyants que les anciens).

Mon avis : C’est sans aucun doute le meilleur compromis : poids, confort, isolation, résistance. Il ne faut pas être trop sensible au bruit pour l’utiliser.  J’utilise ce matelas depuis 5 ans pour toutes mes randos à pied et j’en suis très satisfait.

Cliquez ici pour voir le tarif


Le matelas gonflable 3 saisons, le plus léger du monde

(Catégorie « L » comme « Légèreté maximum »)

Matelas gonflable Uberlite / Marque Thermarest

Cliquez ici pour voir son tarif

ThermARest – Matelas gonflable Uberlite
Cliquez sur l’image pour voir son tarif

-Poids : 250 g (sans le sac pompe)

-R value : 2,3

-Dimensions déplié : 183 x 51 x 6.4 cm

-Dimensions plié : 9 x 15 cm

-Matériaux : Nylon, Polyuréthane 15 Deniers

-Sac pompe : Oui

-Kit de réparation fourni : Oui

* Les Deniers sont une image de l’épaisseur du tissu (cette indication n’est pas disponible pour le modèle de la « catégorie A »

Avantages : Le plus léger du marché.

Inconvénients : Matériaux fins, donc potentiellement plus fragile. Moins isolant que le NeoAir Xlite.

Mon avis : Le matelas gonflable le plus léger du marché à utiliser avec soin, mais pas si fragile que ça, d’après les nombreux avis consultés. Moins bruyant que le NeoAir Xlite. Pour randonneur voulant économiser un maximum de poids.

Cliquez ici pour voir le tarif


Voilà, vous n’avez plus qu’à faire votre choix !

Le guide ultime du matos pour randonner

Si vous souhaitez découvrir ma sélection de 150 équipements pour partir randonner léger et en sécurité, Téléchargez mon  »Guide Ultime du Matos pour Randonner » Vous y trouverez les meilleurs compromis : légèreté / résistance / polyvalence / confort / prix. + 3 checklists pour ne rien oublier !

guide matériel randonnée
Cliquez sur l’image pour télécharger le guide

Je vous souhaite de belles Aventures !

Brieg.

Voir également mes vidéos :

Partager l'article :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*