Liste de matériel pour la randonnée en bivouac

tente auto portante - bivouac

Vous souhaitez partir randonner avec votre tente. Dormir en bivouac ou en camping.

Dans cet article vous trouverez les conseils nécessaires pour bien préparer votre matériel.

Le bivouac est sans aucun doute le mode de randonnée le plus excitant, le plus aventureux et aussi celui qui vous apporte le plus de liberté.

Pas besoin de réserver vos hébergements, vous vous arrêtez quand vous en avez marre de marcher (si l’endroit se prête au bivouac). Il y a donc aussi plus d’imprévus et c’est ça qui pimente l’aventure !

Oui mais, c’est aussi le mode de randonnée le plus dur, car il faut bien anticiper la météo, son lieu de bivouac, sa nourriture et son eau. Et pour cela il faut plus de matériel et qui dit plus de matériel, dit plus de poids à porter !

Dans cet article qui est un complément de mon article principal “LA liste de matériel pour la randonnée (+ poids et tableur) ” vous trouverez des conseils complémentaires pour bien préparer votre matériel.

1 – Le poids : ennemi numéro un du randonneur

Poids - ennemi du randonneur

Avant de faire la liste de votre matériel, vous devez savoir quel poids maximum vous êtes prêt à porter. En randonnée bivouac, il est conseillé de porter 15 à 20% de son poids maximum.

Exemple : une personne de 70 kg pourra porter entre 10,5 et 14 kg (tout inclus).

(Bien sûr si vous êtes jeune et en forme vous pourrez porter plus, mais si vous n’avez jamais randonné et que vous partez avec 20 kg, vous risquez de ne pas beaucoup en profiter, voire de vous blesser (tendinite, entorse…) !

2 – La liste de matériel 

Si vous souhaitez tout de suite voir la liste de matériel à emporter en bivouac, sans lire les conseils qui suivent : cliquez ici pour voir l’article principal “LA liste de matériel pour la randonnée (+ poids et tableur)

3 – Abri et couchage

Tente randonnée bivouac

La première grosse différence entre une randonnée où vous dormez en refuge et une randonnée où vous bivouaquez, c’est que vous allez devoir porter votre maison.

L’ensemble, tente, matelas, duvet pèse entre 2 et 3 kg suivant le matériel que vous choisissez, c’est dans cette catégorie que vous pouvez clairement gagner du poids. Mais souvent cela a un coût !

Si vous partez plusieurs jours et que vous ne pouvez pas prévoir la météo sur toute votre période de marche, attention de ne pas partir avec du matériel trop léger et peu protecteur. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  LA liste du matériel pour la randonnée (+ poids et tableur)

Un tarp par exemple, est valable pour vous protéger de l’humidité lors d’un week-end avec une belle météo, mais ce n’est pas une solution viable sur le long terme avec du mauvais temps.

4 – Nourriture et cuisine

Cuisine randonnée bivouac

La deuxième grande différence avec la randonnée en hébergement, c’est que vous allez devoir porter votre cuisine. Là encore, ca fait du poids en plus !

Un réchaud et son combustible, une popote, et votre nourriture. Sans compter l’eau supplémentaire nécessaire pour la cuisine, la vaisselle, la toilette… 

Il existe plusieurs systèmes de réchauds (voir mon article : “Comment choisir un réchaud”) mais le réchaud à gaz est le plus polyvalent.

Pour la nourriture, privilégiez les aliments avec un bon rapport poids / Kilocalories.

Avec une moyenne de 400 Kilocalories, il vous faudra environ 700 g de nourriture par jour.

Comptez donc 2 kg pour 3 jours d’autonomie, ce qui est largement suffisant dans les montagnes françaises par exemple où un village n’est jamais très loin.

Comme pour n’importe quel type de randonnée, vous porterez également 2 litres d’eau environ. Pour être autonome et pouvoir prendre de l’eau n’importe où, pensez à prendre un système de purification d’eau. Cela peut être un filtre ou juste des pastilles de purification d’eau.

5 – Vêtements

Vêtements randonnée bivouac

En randonnée bivouac vous aurez également besoin d’un tout petit peu plus de vêtements chauds. Car le soir au lieu d’être à l’abri dans un refuge ou un gîte d’étape, vous devrez affronter les éléments qui ne sont pas toujours cléments.

Je vous recommande une couche supplémentaire par rapport à si vous étiez en hébergement : pour le haut, soit un teeshirt manche longue thermique, soit une doudoune et pour le bas un collant thermique.

Dans tous les cas, il vaut mieux avoir plusieurs couches fines, plutôt qu’une seule couche épaisse. De cette manière, si vous finissez trempé après une journée sous la pluie, vous aurez de quoi vous changer avec des vêtements secs et vous passerez une agréable soirée à l’abri sous votre tente ;).

6 – Orientation et sécurité

Orientation randonnée bivouac

Niveau orientation et sécurité, vous aurez à peu près les mêmes problématiques qu’un randonneur qui dort en hébergement. Sauf que le soir vous ne devrez compter que sur vous-même. 

En plus des classiques : cartes, boussoles, lampes frontales, couteau, sifflet, couverture de survie, prévoyez bien une trousse de secours. Et ayez une deuxième source de feu : prenez un deuxième briquet, des allumettes étanches ou un firesteel en plus de votre premier briquet !

Il est également intéressant d’avoir un GPS ou une application GPS pour pouvoir donner votre position précise aux secours en cas de problème pendant la nuit. 

7 – Hygiène et gestion des déchets

Après un bivouac, vous porterez également vos déchets jusqu’à la prochaine poubelle, mais de toute façon votre sac se sera allégé de la nourriture que vous avez mangée.

Si vous souhaitez faire un trou pour faire vos besoins, je ne vous conseille pas d’acheter une mini-pelle prévue à cet effet qui va vous alourdir. Une bonne sardine de tente ou un bon bâton feront très bien l’affaire !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 3 avantages d’une lampe frontale (+ 1 inconvénient)

8 – Autres accessoires 

Choisissez un sac à dos adapté, sur lequel vous pouvez installer une tente et/ou un matelas à l’extérieur.

Si vous randonnez en montagne, ne faites pas l’impasse sur les bâtons de marche qui vous soulageront énormément. Avec un sac lourd, je vous assure que ça fait vraiment la différence !

Prenez une batterie externe pour votre autonomie en énergie électrique. Si vous n’avez pas souvent accès à une prise électrique, un petit panneau solaire peut être intéressant.

9 – En résumé

Le choix de votre matériel est primordial si vous souhaitez que votre randonnée en bivouac soit un succès ! Vous devez donc choisir minutieusement votre matériel en ayant toujours en tête votre poids maximum à ne pas dépasser.

10 – La liste complète pour partir randonner en bivouac

Pour préparer tout ça en détail lisez mon article complet : 

“LA liste de matériel pour la randonnée (+ poids et tableur)”

Vous y trouverez : 

  • 3 listes ultra-détaillées : Bivouac, hébergement, journée
  • Pour chaque liste, 3 choix de modèles d’équipement (le + accessible, le + polyvalent, le + léger)
  • Le poids de chaque équipement et le poids total par catégorie d’équipement
  • Un tableur personnalisable pour calculer automatiquement le poids de votre sac à dos

Dites-moi dans les commentaires si cet article vous a été utile ?

Le guide ultime du matériel pour randonner

Si vous souhaitez découvrir ma sélection de 150 équipements pour partir randonner léger et en sécurité, téléchargez gratuitement mon Guide Ultime du Matos pour Randonner.  Vous y trouverez les meilleurs compromis : légèreté / résistance / polyvalence / confort / prix + 3 check-lists pour ne rien oublier ! (mise à jour annuelle)

guide du matériel pour randonner
Cliquez sur l’image pour télécharger le guide

Je vous souhaite de belles aventures

La transparence c’est important ! Note sur l’affiliation :

Quand vous cliquez sur les liens du matériel que je vous recommande, je touche dans la plupart des cas une petite commission sur le produit que vous achetez. Mais cela ne vous coûte pas un centime de plus.

C’est ce qu’on appelle de l’affiliation. La création d’un article me demande beaucoup de temps, cela me permet de vous proposer tout ce contenu gratuit.

Je m’engage à vous donner mon avis le plus objectif possible, basé sur mon expérience, mes tests et mes recherches. Les conseils que vous trouverez dans cet article sont les mêmes que ceux que je donnerais à un ami. C’est également le matériel que je sélectionne pour mon usage personnel !

Partager l'article :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*