Il n’y a pas que le GR 20 en Corse !

Quand on parle de randonnée et/ou de la Corse, tout le monde parle du GR 20 ! Le GR 20 par-ci, le GR 20 par-là… Le GR le plus dur, le plus beau, le plus ceci le plus cela…

Oui mais la Corse ne se résume pas uniquement à son GR 20 ! Il existe d’autres trésors bien gardés que peu de personnes partent découvrir !

J’ai habité en Corse pendant 2 ans… Quasiment tous les week-ends, j’ai crapahuté entre mer et montagne. J’ai donc emprunté plusieurs sections de ces trésors, mais aussi le GR 20 bien sûr !

Allez, suivez le guide…

Avant tout commençons par la vedette de l’île : le fameux GR 20

Le GR 20

Itinéraire GR 20 (en rouge) / © FFRandonnée

Oui, ce sentier est dur et réservé à des randonneurs sportifs, de préférence un peu expérimentés, ce qui permet de mettre toutes les chances de son côté pour le finir jusqu’au bout.

Mais cassons le mythe, il n’est pas plus dur que d’autres sentiers de grandes randonnées en France. A mon avis, ce GR est réputé difficile pour deux raisons :

1 – Il est très cassant avec beaucoup de passages rocheux ou rocailleux. De plus quelques parties un peu exposées sont équipées de chaines ou de câbles pour se rassurer, car elles nécessitent de s’aider des mains. Cela en impressionne plus d’un et c’est normal.

On peut noter que le GR 20 ne passe plus par le Cirque de la Solitude. La plus grosse difficulté a donc disparu, ce qui le rend plus accessible.

2 – Beaucoup de randonneurs néophytes se lancent dans le GR 20 parce qu’il est prestigieux. N’ayant pas ou peu d’expérience en randonnée cela leur parait forcément dur.

Alors, (à condition d’être allés jusqu’au bout), ils sont trop fiers d’avoir réussi… et crient sur tous les toits que c’est le plus dur !

Sauf que, s’ils abandonnent en cours de route par manque de préparation, ils crieront aussi sur tous les toits que c’est le plus dur pour justifier de leur défaite…

Prenez ces dernières lignes avec un peu d’humour car je caricature un peu, mais il y a du vrai dans ce que je dis ! Les chiffres le prouvent : La moitié des personnes qui démarrent le GR 20 abandonnent en cours de route…

LE GR 20 en bref :

Itinéraire : Linéaire
Départ : Calenzana (Nord-Ouest de l’île)
Arrivée : Conca (Sud-Est de l’île)
Distance : 180 km
Dénivelés positifs : +13 000 m
Dénivelés négatifs : – 13 000 m
Temps de parcours : 12 à 16 jours (90 heures de marche)
Niveau de difficulté : Difficile

La majorité des randonneurs suivent le sens classique qui va du Nord au Sud (sens du topo guide de la FFRandonnée). Mais dans l’autre sens (Sud-Nord), vous aurez un chemin plus progressif, avec le soleil dans votre dos, ce qui est plus agréable pour marcher…

Globalement le GR 20 suit la ligne de crête séparant la Corse en deux du Nord-Ouest au Sud-Est. Les points de vue sont donc souvent grandioses, avec des sentiers sauvages mais parsemés de refuges (gardés de fin mai à fin septembre) assez « spartiates ».

Ce chemin a du ”caractère” et c’est bien pour cela que tout le monde parle de lui. On ne peut pas le nier, c’est un sentier de grande randonnée magnifique.

Il y a donc un peu de monde… Essayez de partir fin juin (risque de névés jusqu’à mi-juin) ou début septembre pour être plus tranquille !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 15 plus beaux sentiers de randonnée en Europe

Le GR 20 Etape par étape (du Nord au Sud) :

Partie Nord du GR 20 :

Etape 1 : de Calenzana au refuge de l’Ortu di u Piobbu (6h30 de marche)
Etape 2 : du refuge de l’Ortu di u Piobbu au refuge de Carozzu (4h30 de marche)
Etape 3 : du refuge de Carozzu au refuge d’Asco Stagnu (4h00 de marche)
Etape 4 : du refuge d’Asco Stagnu au refuge de Tighiettu (6h00 de marche)
Etape 5 : du refuge de Tighiettu au refuge de Ciuttulu di i Mori (3h30 de marche)
Etape 6 : du refuge de Ciuttulu di i Mori au refuge de Manganu (8h30 de marche)
Etape 7 : du refuge de Manganu au refuge de Petra Piana (5h00 de marche)
Etape 8 : du refuge de Petra Piana au refuge de l’Onda (5h30 de marche)
Etape 9 : du refuge de l’Onda à Vizzavona (refuge/route/gare) (5h30 de marche)

Partie Sud du GR 20 :

Etape 10 : de Vizzavona au refuge de Capanelle (6h30 de marche)
Etape 11 : du refuge de Capanelle au refuge de Prati (7h30 de marche)
Etape 12 : du refuge de Prati au refuge d’Usciolu (5h00 de marche)
Etape 13 : du refuge d’Usciolu au refuge de Matalza (4h30 de marche)
Etape 14 : du refuge de Matalza au refuge de Asinau (5h00 de marche)
Etape 15 : du refuge de Asinau au refuge de Paliri (6h00 de marche)
Etape 16 : du refuge de Paliri à Conca (4h30 de marche)

Le balisage

Comme tous les GR en France, le GR 20 est balisé par un trait blanc au-dessus d’un trait rouge. (Le balisage est régulier.)

Balisage GR France, blanc sur rouge
Balisage GR 20 (Blanc sur Rouge)

Voici le topo-guide officiel de la Fédération Française de Randonnée, pour obtenir tous les détails sur le GR 20 :



Les autres sentiers de randonnée en Corse

Si vous souhaitez plus de tranquillité et/ou un peu plus de facilité, il y a en Corse ce qu’on appelle les Mare a Mare (Mer à mer) ou les Mare e Monti (mer et montagne) !

C’est quoi ces trucs… ?

Les Mare a Mare traversent l’île d’Est en Ouest. Comme leur nom l’indique ils partent de la mer d’un côté pour rejoindre la mer de l’autre côté de l’île.

Ces beaux sentiers de randonnée, de moyenne montagne, plus accessibles que le GR 20 permettent de découvrir la Corse traditionnelle. Ce que le GR 20 ne peut pas proposer, perché trop haut sur les hauteurs.

Les étapes sont prévues pour rejoindre chaque soir un village où vous trouverez un gîte d’étape ou un hôtel.

Pas de problème de ravitaillement, puisque vous trouverez à manger dans les hébergements, ainsi que des épiceries dans les villages traversés.

Les Mare e Monti, comme leur nom l’indique aussi, se baladent entre mer et montagne sur la côte ouest de l’île.

Il existe 3 Mare a Mare et 2 Mare e Monti :

Itinéraires Mare a Mare e Monti
Itinéraires : Mare a Mare et Mare e Monti © FFRandonnée

Le Mare a Mare Nord : De Moriani à Cargèse (10 jours)

Très beau sentier sauvage passant par Corte et culminant à 1600 m. Dans le sens Est-Ouest, la descente sur le Golfe de Porto est superbe. Comptez 4 à 6 heures de marche journalière.

Des gîtes d’étapes/hôtels sont situés dans les villages de :

  • Moriani
  • Pianellu
  • Sermano
  • Corte
  • Calacuccia
  • Albertacce
  • Casamaccioli
  • Evisa
  • Marigniana
  • Revinda (Gîte d’étape E Case)
  • Cargèse

Périodes favorables : mai/juin et septembre/octobre.
Il est possible de le parcourir en été bien qu’il fasse très chaud sur la côte.
Eviter la période entre novembre et avril car la neige peut être présente en quantité en altitude.

Jonction avec le Mare e Monti au niveau du village d’Evisa.

Le Mare a Mare Centre : de Ghisonaccia à Porticcio (7 jours)

Sentier peu connu mais aux paysages très variés avec beaucoup de cachet et culminant à 1525 m. Comptez 3 à 7 heures de marche journalière.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Traversée des Pyrénées : Randonner sur le GR 10 - Pyrénées centrales

Des gîtes d’étapes/hôtels sont situés dans les villages de :

  • Ghisonaccia
  • Serra di Fiumorbu
  • Catastaju
  • Col de Laparo
  • Cozzano
  • Guitera-les-Bains
  • Quasquara
  • Col Saint-Georges
  • Porticcio

Périodes favorables : mai/juin et septembre/octobre.
Il est possible de le parcourir en été bien qu’il fasse très chaud sur la côte.
Eviter la période entre novembre et avril car la neige peut être présente en quantité en altitude.

Jonction avec le Mare e Monti Sud entre le Col Saint-George et Porticcio.

Le Mare a Mare Sud : de Porto Vecchio à Propriano (5 jours)

Sentier facile et le plus connu des trois, démarrant à Alzu di Gallina (proche de Porto Vecchio) et se terminant à Burgo (proche de Propriano). Il emprunte d’anciens sentiers de transhumance dans la magnifique région de l’Alta Rocca et culmine à 1171 m. Comptez 5 heures de marche journalière.

Des gîtes d’étapes/hôtels sont situés dans les villages de :

  • Porto-Vecchio
  • Cartalavonu
  • Levie
  • Serra di Scopamène
  • Sainte-Lucie-de-Tallano
  • Burgo
  • Propriano

Périodes favorables : mai/juin et septembre/octobre (évitez les grosses chaleurs de juillet/aout)

Rejoint le Mare e Monti Sud à Propriano.

Le Mare e Monti Nord : de Calenzana à Cargèse (10 jours)

Très beau sentier sans grosses difficultés montant à une altitude maximum de 1153 m. Comptez 4 à 7 heures de marche journalière.

Des gîtes d’étapes/hôtels sont situés dans les villages de :

  • Calenzana
  • Bonifato
  • Tuarelli
  • Galéria
  • Girolata
  • Curzu
  • Serriera
  • Ota
  • Evisa
  • Marignana
  • Revinda (Gîte d’étape E Case)
  • Cargèse

Périodes favorables : mai/juin et septembre/octobre (évitez les grosses chaleurs de juillet/aout)

Jonction possible avec le Mare a mare Nord au niveau des villages d’Evisa et de Marignana.

Le Mare e Monti Sud : de Porticcio à Propriano (5 jours)

Sentier sans difficulté particulière avec de superbes points de vue sur les golfes et les belles plages Corses ; altitude maximum de 870 m. Comptez 5 à 6 heures de marche journalière.

Des gîtes d’étapes/hôtels sont situés dans les villages de :

  • Porticcio
  • Bisinao
  • Burgo
  • Coti-Chiavari
  • Porto Pollo
  • Olmetto

Périodes favorables : mai/juin et septembre/octobre (évitez les grosses chaleurs de juillet/aout)

Jonction avec le Mare a Mare Centre juste après Porticcio.
Jonction possible avec le Mare a Mare Sud au niveau du village de Burgo.

Le balisage :

Les mare a Mare et les Mare e Monti sont balisés d’un trait orange. (Le balisage peut parfois être un peu sommaire).

Balisage Mare a Mare e Monti Corse
Balisage Mare a Mare et Mare e Monti (trait orange)

Voici le topo-guide officiel de la Fédération Française de Randonnée, qui décrit en détail tous les Mare a Mare et Mare e Monti :



Voilà, vous n’avez plus qu’à choisir !

Pour les fous de rando, il est possible de connecter les différents Mare a Mare et Mare e Monti, avec le GR 20 et marcher jusqu’à 45 jours sans quasiment jamais repasser par le même itinéraire !

Laissez-moi un commentaire pour me dire si vous avez aimé cet article 😉.

Je vous souhaite de Belles Aventures !

Brieg

Notez cet article !
[Total: 19 Average: 4.7]
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

10 Comments

  1. Merci pour toutes ces idées de rando, en juin je pars faire le gr20 , mais pouvoir emprunter d’autres itinéraires cela donne d’autres perspectives.
    Je trouve vos articles intéressants.

  2. Suoerbe le mare i monti nord ! Je l ai fait cet été avec une amie.
    Effectivement peu de gens le fréquente mais qq part c est une chance car il garde toute son identité et son côté sauvage.
    Merci en tout cas pour ces infos conseils et reportages précieux !

  3. J.ai effectivement fait le gr20 un régal et un merveilleux souvenir dur oui mais quand on est un peu expérimenté(je suis montagnarde pratiquant les Pyrénées)ça ne pose aucun problème on s’adapte au terrain et aux difficultés
    Mais j.ai également fait le mare à mare Nord superbe à la portée de tout randonneur
    Les gîtes super et on y mange super bien
    Merci por votre site
    Je suis une inconditionnelle et une grande amoureuse de la Corse j.y vais tous les 2 ans cette année j.y vais
    Je pense faire le tour des aiguilles de bavella(la traversée déjà faite avec le grand 20) faire des sentiers côtiers vers Porto et monter à Asco mon village d.attache familiale
    Avec toute mon amitié montagnarde

  4. Bonjour! Merci pour cet article complet, clair et précis. Pour notre deuxième visite en Corse, nous ferons le Mare à Mare sud ce printemps. Votre article donne le goût de poursuivre avec un autre sentier! 10/10

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*