Les 12 critères pour bien choisir une application GPS de randonnée

application gps randonnée openrunner

Vous souhaitez partir dans la nature !

Que vous emportiez, ou pas, une carte papier dans votre sac, vous aimeriez surement utiliser une application GPS sur votre téléphone. Cela permet de vous alléger, mais aussi d’augmenter votre sécurité en cas de mauvaise visibilité par exemple, ou tout simplement vous aider à vous situer…

Mais Comment bien choisir votre application GPS pour randonner ?

Cette question vous semble sûrement difficile et c’est bien normal !

Les applications GPS pour randonner sont très nombreuses…

Avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients !

Mais certains critères sont beaucoup plus importants que d’autres.
Certaines fonctionnalités font un peu  »gadgets », alors que d’autres sont primordiales !
Dans cet article, j’ai trié tout ça, pour ne garder que les 12 critères les plus importants pour faire votre choix.

Application GPS de randonnée gratuite ou payante ?

Avant de parler de ces 12 critères importants, sachez que la plupart des applications proposent :

-Une version gratuite, mais aux fonctionnalités restreintes.
-Une version payante, qui donne accès à toutes les fonctionnalités.

Si vous souhaitez utiliser tout leur potentiel, vous devrez passer à la version payante.
Et je vous le recommande, car pour 15 à 60 € par an (l’équivalent de 1 à 4 cartes papiers) vous accédez à un service impressionnant !

Voyons d’ailleurs les fonctionnalités communes à toutes les applications…

Les fonctionnalités communes à toutes les applications GPS de randonnée

  • Elles sont multi-activités : adaptées à tous les sports et activités Outdoor.
  • Elles proposent au minimum (gratuitement) une cartographie mondiale basée sur Openstreetmap, avec des couches adaptées à la randonnée à pied ou au vélo par exemple.
  • Elles permettent de créer des itinéraires, de connaitre les distances et les dénivelés correspondants.
  • Elles permettent d’afficher une carte et de suivre un itinéraire hors ligne (quand il n’y a pas de réseau téléphonique / la version payante est généralement nécessaire pour cette fonctionnalité).

Mais regardons maintenant les fonctionnalités importantes qui les différencient !

Les 12 critères pour bien choisir une application GPS de Randonnée

Critère n°1 : L’accès aux cartes IGN

Pour un randonneur Français, ou voulant randonner en France, la possibilité d’utiliser des cartes IGN est très importante. Si vous êtes habitué aux cartes papier topographiques de l’IGN (TOP 25) vous ne serez pas perdu et vous bénéficierez de cartes très précises pour la France.

Cette fonctionnalité est généralement payante, mais certaines applications ne les proposent pas, même en version payante. C’est donc pour moi le premier critère à vérifier si vous souhaitez randonner en France avec des cartes IGN sur votre appli.

Critère n° 2 : Le nombre de couches de carte complémentaire

En plus des cartes IGN vous pouvez avoir accès (de manière gratuite ou payante, selon les applications) à d’autres fonds de carte (ce qu’on appelle des couches). Par exemple, des fonds de carte officiels d’autres pays. Je vous invite donc à regarder ce que les applications proposent à ce niveau-là.

Critère n°3 : Accès à Google map et Street view

Certaines applications vous permettent d’avoir accès à la cartographie Google Maps (intéressant pour repérer les hébergements et les magasins d’alimentation dans les villages) et parfois même à la fonctionnalité Streetview (intéressant pour des repérages visuels lors de la préparation de vos itinéraires). Je vous conseille donc de ne pas minimiser cette fonctionnalité 😉.

Critère n°4 : l’existence d’une version PC

4 ème critère primordial à mes yeux, que j’aurais pu placer en critère n°1, est l’existence d’une version PC de l’application mobile.

Cela est indispensable pour pouvoir faire une vraie préparation d’itinéraire, de manière confortable, sur un écran d’ordinateur bien plus grand qu’un téléphone. Cela vous permet d’obtenir une vue d’ensemble tout en pouvant zoomer (impossible sur un tout petit écran).

Vous pourrez également faire des impressions papiers si vous le souhaitez, mais aussi récupérer très facilement des traces GPX sur internet.

Personnellement j’écarte systématiquement les appli mobiles n’ayant pas de version PC. Même si certaines sont performantes, cette fonctionnalité manquante ne les rend pas assez polyvalentes à mon goût.

Critère n° 5 : La possibilité d’importer des traces GPX

Les traces GPX sont des traces déjà toutes faites par d’autres personnes. Sur internet, vous en trouverez des quantités impressionnantes.

Elles vous faciliteront la vie et vous feront gagner beaucoup de temps dans la création de vos propres itinéraires ou tout simplement pour visualiser la distance et les dénivelés d’une randonnée qui vous fait envie. La plupart des applications GPS proposent cette fonctionnalité, mais pas toutes. Pensez donc à vérifier ce point.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment se rendre au départ d’une randonnée ?

Critère n° 6 : La fiabilité des calculs de dénivelé

Lors de la création d’un itinéraire, toutes les applications ne vous afficheront pas toujours les mêmes dénivelés pour un même parcours.

Parfois les différences sont faibles, mais certaines applications, en fonction de leur mode de calcul, ont tendance à sur-évaluer ou sous-évaluer les dénivelés. Cela est particulièrement vrai sur des itinéraires avec de faibles dénivelés, lorsque les montées et les descentes se succèdent, et cela peut aller du simple au triple, voir un peu plus !!!

Critère n° 7 : La possibilité de gérer plusieurs traces en même temps

La plupart des applications ne permettent pas de gérer plusieurs traces en même temps. C’est-à-dire de pouvoir les visualiser simultanément sur l’écran de son ordinateur.

Pourtant cela est très pratique, voir indispensable pour créer un itinéraire de plusieurs jours (1 trace par jour) ou de comparer rapidement plusieurs idées de rando. Malheureusement peu d’applications (version web) proposent cette fonctionnalité !

Critrère n° 8 : La présence de fonctionnalité avancée dans la création de route

Certaines applications sont simples à prendre en main, mais peuvent manquer de fonctionnalités avancées, comme par exemple :
-la possibilité de couper une trace en deux.

-la possibilité de modifier la position du point de départ/arrivée d’un parcours en boucle.

-la possibilité de rajouter des POI (Point Of Interest = point d’intérêt) pour positionner des repères et annoter la carte. Cela permet de noter ses points d’eau, points de ravitaillement, points de bivouac

-L’utilisation d’une carte routable, qui permet de créer un itinéraire suivant automatiquement les voies de circulation : routes, chemins… La plupart des application GPS proposent cette fonctionnalité, mais pas toutes ! (En sachant qu’il est évidemment toujours possible de tracer un itinéraire tout droit sans tenir compte des voies de circulation)
Etc…

Critrère n° 9 : Le tracking

Le tracking : option permettant à vos amis / famille de vous suivre pendant votre randonnée.
Vous leur donnez un lien-internet qui leur permet de voir votre position (régulièrement mise à jour) sur une carte. Cela peut permettre de rassurer vos proches.

Mais attention cette fonction marche uniquement si vous captez le réseau. Cela peut être à double tranchant… En effet, en cas de non-fonctionnement de votre smartphone (batterie) ou du réseau, sans nouvelles de votre part, vos proches auront tendance à paniquer et à appeler les secours, alors que vous êtes peut-être les pieds en éventail face à un coucher de soleil… 😉.

Critère n° 10 : La navigation vocale

Cette option est considérée par certains comme un gadget.

Personnellement je ne l’utilise pas car je n’aime pas qu’une voix me dicte ce que j’ai à faire. De plus, je n’utilise pas mon application GPS comme moyen principal d’orientation (j’aime les cartes papiers et préfère garder ma batterie pleine).

Mais il faut avouer que cela peut être très utile à vélo ou à VTT car cela vous évite de vous arrêter pour regarder votre écran…

Critère n° 11 : La qualité de l’application (intuitivité, réactivité)

Les applications GPS pour randonner fonctionnent toutes à peu près de la même façon.

Mais la présentation des informations et des fonctionnalités auxquelles vous avez accès diffère d’une application à une autre. Certaines sont très claires et intuitives, alors que d’autres sont des petites usines à gaz.

Côté technique, certaines sont mieux conçues que d’autre, ce qui fait qu’elles sont plus rapides et subissent moins de bugs divers et variés…

Critrère n° 12 : Le prix

Comme je l’ai déjà dit en début d’article, les versions gratuites permettent dans la plupart des cas de se faire une idée de l’application, et d’utiliser les fonctionnalités de base. Mais vous devrez passer à la version payante pour les utiliser réellement sur le terrain.

Par exemple l’option  »téléchargement » de vos cartes et itinéraires pour pouvoir vous orienter même en cas d’absence de réseau, est une option accessible uniquement en version payante sur la quasi-totalité des applis.

Quoi qu’il en soit, si l’on compare le prix des applications GPS aux prix des cartes papiers, les tarifs ne sont vraiment pas excessifs !

Il s’agit dans la majorité des cas de tarifs par abonnement annuel. Comptez entre 15 et 60 €/an et dans la plupart des cas autour de 30 € (l’équivalent de 2 cartes topographique papier).

En plus de ces 12 critères principaux voici quelques options plus ou moins gadgets…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment dormir pas cher ou gratuitement en randonnée ?

Quelques options gadgets (ou pas) selon vos critères

Reconnaissance de l’environnement

Cette fonctionnalité permet de repérer le paysage autour de vous et par exemple en montagne, de nommer les sommets qui vous entourent. Mais d’autres applications spécialisées font le même travail. (Peakfinder par exemple / 5€)

Météo

Certaines applis proposent des informations météo détaillées sur votre itinéraire, ou des couches représentant les prévisions de pluie, de chutes de neige et de risques d’avalanches par exemple.

Recherche et partage d’itinéraire

La plupart des applications GPS vous proposent, si vous le souhaitez, de partager vos propres itinéraires avec d’autres utilisateurs. Inversement, vous pourrez profiter des idées d’itinéraires des autres utilisateurs. Certaines applications sont donc très portées sur l’esprit de communauté et d’autres moins…

Accès à votre position en Latitude/Longitude

La possibilité de renseigner votre position aux secours en Latitude/Longitude devrait être intégrée sur toutes les applications. Malheureusement cela n’est pas le cas. Pas d’inquiétude, il existe d’autres petites applications, afin d’obtenir cette information importante* Par exemple l’appli « Mes coordonnées GPS ».

*Importante car si vous êtes blessé en pleine montagne et que vous appelez les secours, ils vous demanderont votre position en Latitude/Longitude pour vous trouver facilement au GPS.

Les 15 applications GPS de randonnée les plus connues

Il faut savoir que l’application parfaite n’existe pas. Vous devrez faire des choix en fonction de l’importance de vos propres critères… Et selon l’utilisation que vous faites d’une application GPS.

Ce monde des applications change très très vite. Une application qui ne répond pas à mes critères aujourd’hui, peut y répondre dans 6 mois après avoir lancé une nouvelle version.

C’est pourquoi je vous propose ci-dessous la liste des 15 applications les plus connues par ordre alphabétique, sans faire de classement 😉.

Deux Avertissements

1 – Faites attention de ne pas vous laisser influencer par les commentaires et les notes sur Google Play.

D’après les commentaires, lors du lancement d’une nouvelle version, beaucoup d’habitués ne semblent pas contents qu’on change leurs habitudes même si l’application s’est améliorée.

Le lancement d’une nouvelle version est également sujet à quelques bugs, ce qui peut faire chuter les notes des avis mais au final l’application ne sera pas forcément mauvaise…

En lisant les commentaires on comprend rapidement que certains utilisateurs donnant de très mauvaises notes, ne savent tout simplement pas utiliser l’application. Par conséquent je pense (et c’est mon avis personnel) qu’une application ultra simple (sans trop de fonctionnalités avancées) aura plus de chance d’avoir une bonne note alors que ce ne sera pas forcément la meilleure !

2 – Attention une application GPS peut tomber en panne

(plus de batterie dans le téléphone, bug de l’application ou du GPS de votre smartphone).
Donc si les risques de se perdre existent (montagne, mauvaise visibilité…) je vous recommande fortement de continuer à partir avec une carte papier et de l’utiliser.

Les applications GPS doivent être considérées comme une aide à votre orientation. Si vous ne faites pas l’effort de bien vous repérer, vous perdrez ou vous ne développerez jamais votre sens de l’orientation !

Formez-vous à la préparation d’itinéraires de randonnée !

Dans ma formation « Objectif Rando » je vous apprend, entre autre, à bien utiliser les outils de préparation d’itinéraire : Cartes, application GPS, fichier GPX… Cliquez ici pour voir un extrait de la formation.

Votre prochaine aventure…

Pour vous aider à choisir rapidement votre itinéraire et préparer votre prochaine aventure, téléchargez mon guide gratuit.

Vous y découvrirez une méthode simple et efficace, qui vous guidera pas à pas, pour choisir en moins d’une heure votre prochain voyage nature.

Ce guide est accompagné d’une liste de plus de 100 idées d’aventures, à pied, à vélo, en kayak…
Demandez le guide dans le formulaire juste en dessous 😉.

Je vous souhaite de belles aventures !

Brieg.

Partager l'article :

4 Comments

  1. Qu’appelez vous une version web ? je prépare sur mon ordi (confort) mes traces gpx avec Iphigenie J, ou BaseCamp ou je peux utiliser les cartes de mon Oregon.
    Sur le terrain les traces sont utilisées sur le Garmin ou le portable

    • Une version web est utiliser sur un PC mais directement en ligne sans avoir à télécharger un logiciel sur le PC comme pour Iphigénie

  2. Sur le site IGN Rando on a en vente le logiciel Iphigenie JMAX qui est la version Pc d’Iphigenie et dont je me sers pour faire mes routes et traces.
    Sinon il y a aussi BaseCamp de Garmin que j »utilise avec les cartes de mon Oregon

    • Merci pour ces infos 😉
      BaseCamp sort du cadre des applications GPS à utiliser sur un smartphone.
      Mais c’est évidemment un très bon logiciel à utiliser avec les GPS Garmin.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*