10 utilisations du savon de Marseille en voyage

quelle utilisation du savon de Marseille ?
Savon de Marseille / Crédit photo : Alvaro

Le véritable savon de Marseille, fabriqué à base d’huile d’olive et de soude, correspond à une méthode de fabrication bien déterminée. C’est un produit sain, naturel et polyvalent.

1) Il remplace le gel douche et le shampoing

Que ce soit pour le lavage des mains, votre douche ou votre shampoing, le savon de Marseille fonctionne bien. Je l’utilise même à la maison. Cependant un petit bémol : il n’est pas toujours adapté pour les cheveux longs. Il peut rendre les cheveux secs et plein de noeuds. Ma fille se souvient de notre descente de la Loire en Kayak. Voir mon 1er article sur la Loire en cliquant ici. J’ai lavé ses cheveux dans la rivière, au savon de Marseille : quelle galère pour démêler tout ça ! Il faut donc tester avant 🙂

2) Il remplace le liquide vaisselle

Il lave très bien votre popote et vos couverts. Si votre gamelle est grasse, chauffez un petit fond d’eau. Vous obtiendrez un nettoyage plus efficace et vous consommerez moins d’eau. Petit inconvénient à signaler, le savon glisse un peu plus que le liquide vaisselle classique.

3) Il remplace la lessive

Ne vous encombrez pas de lessive alors que le savon de Marseille la remplace très bien. J’imagine que vous avez déjà lavé votre “petit linge” au savon !

4) Il remplace le désinfectant

Allégez votre trousse à pharmacie. Le savon de Marseille suffit largement pour désinfecter la plupart des petites plaies. Petite astuce : c’est le temps de contact qui compte pour bien désinfecter. Laisser donc agir un petit peu.

5) Il remplace la mousse à raser

Certains hommes se rasent quotidiennement au savon de Marseille. Il suffit de bien le faire mousser dans les mains et de l’appliquer sur la barbe.

6) Il peut remplacer le dentifrice

Frottez le savon humide sur votre brosse à dents et vous avez du dentifrice.
Là, vous vous dites, il est fou ce gars ! J’avoue… il m’a fallu un peu de temps pour me décider à essayer, mais ça marche bien et ce n’est pas désagréable sur le moment. Par contre ça laisse un petit arrière goût de savon dans la bouche. Pour dépanner pourquoi pas, mais je ne serais pas près à le faire sur une longue période. Il faut tester pour vous faire votre opinion !

7) Il remplace le déodorant

Frottez le savon sec sous vos aisselles exactement comme un déodorant classique et vous protégerez vos compagnons d’aventure des mauvaises odeurs pendant plusieurs heures 🙂 .

8) Il calme les piqûres de moustiques ou de méduses

Appliquez un peu de savon humide sur les piqûres. D’après un “remède de grand mère“, vous devriez être soulagé. Je n’ai pas encore essayé cette technique… et vous ? Vous pouvez partager votre expérience dans les commentaires.

9) Il apaise les coups de soleil

Idem que le point 8. Je n’ai pas testé non plus…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Une liste de nourriture pour un weekend de randonnée à deux

10) Bref, il est multi-usage

Comme il remplace beaucoup de produits, il vous fait gagner du poids. Qualité non négligeable quand vous portez votre sac à dos ou que vous gravissez un col à vélo. Cerise sur le gâteau, ce produit naturel, est donc beaucoup moins polluant que ceux dont nous venons de parler. Alors n’hésitez plus, allégez vous de tous les produits de confort que vous utilisez à la maison ! Partez à l’aventure avec votre savon de Marseille. si malgré tous ces arguments, vous restez sceptique, faites un test avant de partir… 🙂

Moi je l’ai adopté ! Préférez un véritable savon artisanal à 72% d’huile d’olive, plus doux pour la peau que le savon de Marseille industrielle qui lui n’est pas complètement biodégradable. A noter que le savon d’Alep et le savon de Marseille c’est la même chose. Comptez plus ou moins 60g de savon par personne et par semaine pour tout faire. 1 à 3 euros les 100g.


Important : le savon ne mousse pas avec l’eau de mer. Donc, en kayak, il peut être utile de prendre un savon “spécial eau de mer”. Comme celui ci par exemple :

Petite astuce : mettez votre savon dans un mi-bas en nylon (ou morceau de collant), il ne vous glissera pas des mains et vous pourrez l’utiliser jusqu’au bout facilement 🙂 . Utilisez un ziplock pour le ranger.

Si vous connaissez d’autres utilisations du savon de Marseille utiles en voyage, je vous invite à les partager dans les commentaires !

Recherches utilisées pour trouver cet article :savon de marseille dentifrice, SAVON DE MARSEILLE LONGJUMEAU, laver la prothèse dentaire au savon de Marseille inconvénient, le fada le serail, savon de marseille en dentifrice, savon de marseille voyage
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  

7 Comments

  1. Le savon de Marseille en dentifrice, je pratique… L’arrière goût n’est présent qu’avec les savons de “mauvaise” qualité, ou plus exactement réalisés dans des techniques “modernes” et souvent en les parfumant. Le savon totalement traditionnel a mauvais goût sur l’instant, mais se rince beaucoup mieux et sans arrière goût.

    • Bonjour,
      J’utilise toujours le savon de Marseille en dentifrice, même en temps normal, je n’achète jamais de dentifrice conventionnel. Il faut dire que j’adore la saveur de l’huile d’olive, j’en suis fada ^^, je ne sais pas comment font les gens pour s’en passer. Il faut préciser qu’il existe 2 sortes de savons de Marseille : le savon blanc (huile de palme et coco), et le savon vert à l’huile d’olive, et c’est ce savon vert qui est le véritable savon de marseille ancestral, le savon blanc n’étant qu’une invention ultérieure “récente” depuis 1850, bien que totalement naturelle et excellente aussi, mais un peu moins douce, plus pour le linge. J’utilise quelquefois le savon blanc comme dentifrice pour changer un peu, c’est agréable aussi, le plus important étant de bien choisir la marque, car il ne reste que 5 marques absolument authentiques. (ce qui se vend en grandes surfaces, c’est de l’industriel chimique, avec graisse animale qui se dégrade, et ça vous laissera un gout de savon, alors qu’un savon authentique, non, zéro chimique et zero graisse animale, et ça ne laisse qu’un gout d’huile d’olive, ce qui peut déplaire aussi à certains, peut etre, je ne sais pas).
      Comme les savons chimiques appelés “de marseille” en grande surface sont TOUS des faux, voici la liste des marques authentiques, que j’achète en boutique à Paris, à Marseille, ou par correspondance, sur leurs sites directs :
      – “le fer à cheval”, mon préféré car c’est celui qui a le gout d’olive le plus prononcé (oui, il y a plus fou que vous, vous voyez ^^), c’est aussi la plus ancienne marque de savon de marseille.
      – “la corvette”, c’est la 2ème plus ancienne marque, goût prononcé aussi, mais moins que le précédent
      – “marius fabre”, la plus vendue peut être, gout encore un peu moins fort, la 3ème plus ancienne marque (1900).
      – “le sérail”, depuis les années 20, la moins forte et la plus neutre en gout, je l’aime beaucoup aussi car c’est un savon très sec. Le site ne vend pas en direct, il faut acheter par correspondance sur une boutique du vieux port de Marseille :
      http://www.savon-leserail.com/ , regardez moi ces vieux savons rustiques, une merveille.^^
      – “alepia.com”, la plus récente marque d’une dizaine d’années, c’est un maitre savonnier venu d’Alep, réfugié de la guerre, qui le fabrique, c’est un puriste de première, il utilise de l’huile bio, il est le seul à n’utiliser strictement que de l’huile d’olive, ce savon a eu un prix de meilleur savon de marseille et le plus authentique, je l’ai essayé, que dire, le meilleur savon du monde, peut être ? saveur olive très classe, mais discrète, comme le sérail. Fond un peu plus.

      un détail : celui qui fond le moins, le plus sec, est le sérail. (important pour les voyages)
      Pour les cheveux, il existe une marque authentique vendue en surface bio, “rampal latour”, comme cette marque n’enlève pas la glycérine, le savon est plus gras et laisse les cheveux plus doux, mais attention, il fond plus que tous les autres, du coup, pour les voyages, c’est pas top de chez top.
      Sinon, un savon d’alep à 35% d’huile de laurier est moins sec pour les cheveux que le marseille.

      Il existe d’autres savons de marseille non industriels, et excellents, mais ils “fondent” plus, c’est pour ça aussi que je parle des marques ci-dessus.

  2. J’utilise plutôt le VRAI savon d’Alep (qui est donc fait avec au moins 18ù d’huile de Laurier en plus de l’olive.
    Astuce je fractionne le pain en plusieurs cubes et c’est là le plus dur, que je mets sous vide avec la petite machine familiale à deux balles. Plusieurs morceaux évite d’avoir un gros morceau qui est moins pratique à ranger et d’avoir une odeur de savon partout car avec la chaleur ça sent quand même l’huile.Autre détail, je prends un bout de filet du genre de celui qui emballe les oranges, ça ne gène en rien l’utilisation, mais c’est mieux dans les douches pour l’accrocher.

    • Merci pour cette précision sur le savon d’Alep 😉
      Bonne astuce le filet.
      Comme je le dis dans mon article, j’utilise un bas de collant pour éviter qu’il me glisse entre les mains et pour pouvoir l’utiliser jusqu’au bout.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*