Vidéo : Mon avis sur le duvet Mirage 3/4 de Valandré

sac de couchage-duvet- mirage-valandré

Le duvet mirage 3/4 de la marque Valandré est un duvet haut de gamme puisqu’il coûte aux alentours des 400 euros.

Mais c’est un excellent rapport entre le poids et la chaleur qu’il procure. Par exemple en taille M, ce duvet pèse 773 g seulement pour une température limite confort de -5,7 degrés. Donc ce duvet peut être utilisé sur trois saisons, à savoir le printemps, l’été et l’automne.

À l’intérieur, nous avons du duvet d’oie d’origine française de 800 cuin. Il est à souligner la forme particulière du duvet, qui est un duvet sarcophage. Cependant, le bas est assez fin, assez droit. Ensuite, ce n’est pas progressif comme sur certains duvets sarcophages. Environ au niveau des hanches, à peine en-dessous, le duvet commence à s’écarter vraiment plus. Cela permet d’avoir plus de confort en haut et d’avoir un peu plus de place. En revanche, nous pouvons garder vraiment plus de chaleur au niveau des jambes.

Ici, il s’agit d’une version avec la fermeture à gauche. Vous pouvez aussi avoir une version avec fermeture à droite, ainsi les duvets sont jumelables. Si vous voyagez en couple, par exemple, vous pouvez très bien jumeler les deux duvets. Vous achetez un duvet avec la fermeture à droite et un autre avec la fermeture à gauche : cela vous fait comme une grande couette. Ce qui peut être très sympa.

Ensuite, nous avons sur le long de la fermeture un soufflet en dessous afin de protéger la fermeture. De cette façon, l’air ne peut pas entrer dans le duvet. De plus, des petits scratchs sont placés afin de rendre l’ensemble bien hermétique. Donc, cette fermeture éclair est une fermeture 3/4 c’est à dire qu’elle ne descend pas jusqu’en bas. Elle est équipée de double zip, ce qui signifie qu’elle peut s’ouvrir soit par le haut, soit par le bas. Ainsi, nous pouvons avoir une certaine aération s’il fait un peu chaud.

Concernant les températures, je vous ai dit limite confort moins 5,7 degrés, la température confort est à zéro degré et il est marqué limite extrême moins 20 degrés. Mais ce n’est pas un duvet qui est conçu pour dormir par moins 20 degrés de manière confortable. Je l’ai testé par moins 2, moins 3 degrés et je n’ai jamais eu froid. En fait, quand il fait vraiment froid, je mets une petite doudoune, un petit collant et des chaussettes et ça suffit pour être bien.

Sur le haut de ce duvet Mirage 3/4 de Valandré, vous avez évidemment une capuche avec deux cordons de serrage : un cordon sur le haut de la capuche et un autre cordon sur le bas de la capuche. De cette façon, ils peuvent être serrés indépendamment. Au final, nous pouvons vraiment fermer quasiment entièrement le duvet pour avoir juste le nez et la bouche qui ressortent pour pouvoir respirer. Les deux cordons peuvent être également reliés en les clipsant et être serrés soit par le bas, soit sur le haut de la capuche.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Expédition Groenland : Premier test du kayak Nautiraid Grand Narak

Alors l’inconvénient majeur des duvets en duvet d’oie est leur sensibilité à l’humidité. En effet, si le duvet à l’intérieur est humide, il est très long à sécher. Résultat : le duvet n’apporte plus aucune chaleur, mais pour remédier à cet inconvénient, le tissu est traité déperlant à la fois sur l’extérieur et à l’intérieur. Effectivement, si nous transpirons, cette matière déperlante permet d’éviter d’apporter de l’humidité à l’intérieur du duvet. Parallèlement, pour l’extérieur, si un jour de pluie, quelques gouttes arrivent à traverser votre tente, le duvet sera légèrement humide mais le pouvoir déperlant du tissu empêchera les gouttes de mouiller le duvet.

Ce duvet Mirage 3/4 de Valandré est proposé en trois tailles différentes : la taille S pour une personne qui fait jusqu’à 1,70 m, la taille M pour une personne jusqu’à 1,85 m et la taille L pour une personne jusqu’à 2 m.

Ce duvet Mirage 3/4 de Valandré est fourni avec un sac de compression que nous utilisons pour ranger le duvet quand nous sommes sur le terrain. En revanche, quand vous êtes à la maison : vous devez le stocker dans un sac de rangement également livré avec le duvet. Ce sac est beaucoup plus grand et il est en filet afin de permettre au duvet de garder son volume. Il permet de ne pas écraser le duvet d’oie à l’intérieur pendant les mois où vous ne l’utilisez pas.

Vous pouvez vous interroger quant à la polyvalence de ce duvet, car un duvet limite confort moins 6 degrés peut-il être utilisé en été lors de températures de 15 à 20 degrés ? Vous pouvez vous en servir en été car il existe plusieurs manières de l’utiliser :
• soit vous rentrez dedans de façon normale sans mettre la capuche ;
• soit vous modulez la fermeture pour apporter plus ou moins de fraîcheur ;
• soit vous le transformez en couette en le retournant complètement et en le remontant plus ou moins sur le torse, en rentrant ou non les pieds à l’intérieur.

Pour vous permettre d’optimiser l’utilisation de ce duvet, je vous conseille d’ajouter un drap de soie, plus couramment appelé « sac à viande » ! C’est un drap dans lequel nous rentrons complètement. Il a plusieurs avantages : il évite de salir le duvet. En été, il peut servir de couche unique pour dormir par fortes chaleurs et quand il fait très froid, cela donne une petite couche supplémentaire.

Ce type de duvet en duvet d’oie est vraiment très compliqué à laver : je l’ai expérimenté et j’ai vraiment cru que mon duvet était fichu. En effet, il ne sèche pas facilement. De plus, trop de lavages altéreraient la qualité du duvet (je ferai peut-être une vidéo sur l’entretien de son duvet).

Comme d’habitude, je ne suis pas sponsorisé par la marque Valandré. Je vous ai fait cet article, car je suis super satisfait de ce duvet. En effet, j’ai passé du temps à chercher vraiment le meilleur rapport qualité – poids – chaleur dans un duvet. Mes critères étaient d’avoir un duvet le plus polyvalent possible à un prix raisonnable. Par ailleurs, ce modèle de duvet est un best-seller chez Valandré, ce qui est très révélateur de sa qualité. C’est vraiment une valeur sûre et c’est un duvet qu’on n’achète quasiment pour la vie si l’on en prend bien soin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Inspirez-vous ! Interview vidéo d'Eliott Schonfeld - Aventurier

En résumé, il vaut mieux parfois investir un peu pour avoir le top de la qualité : un super duvet confortable, léger et chaud. Ce duvet m’accompagne dans quasiment tous mes voyages, donc ça peut valoir le coup parfois de mettre un petit budget !

Je vous souhaite de belles Aventures !

Recherches utilisées pour trouver cet article :valandré mirage 3/4 test, valandre mirage 3/4, https://www besoindaventure fr/video-mon-avis-sur-le-duvet-mirage-3-4-de-valandre/, mirage 3/4 avis, valandre ajouter duvet, valandre mirage avis
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*