Participez à l’aventure Immakayak !

immakayak, expédition en kayak au Groenland

Voici quelques nouvelles des préparatifs de notre expédition en kayak au Groenland, prévue pour juillet / aout 2018.

Participez au Financement participatif de Immakayak

Nous venons de lancer un financement participatif sur “Helloasso” qui servira à deux choses :

50 % des aides perçues seront reversées à l’association nationale ACS (Action Contre les Spondylarthropathies) maladie chronique dont Nicolas, un des membre de l’équipe est atteint.

Les autres 50 % serviront à acheter :

– Du matériel de sécurité (balise de détresse, GPS…)
– Des équipements photos et vidéo pour réaliser, à l’issue de cette aventure, un film !

expédition kayak groenland, spondylarthrite

Cliquez sur ce lien pour voir la page et la vidéo du financement participatif.

Test matériel

Nous avons également réalisé un week-end de test en Bretagne dans des conditions bien adaptées : pluie, vent, froid. Le top pour tester le matos quoi ! Qu’avons-nous testé justement ?

Le Kayak Nortik Argo de Faltboot pour Benjamin notre 3 ème coéquipier :

Le test est concluant même si nous avons fini le montage à 2 heures du matin la veille de partir ! Cela dit, le mode d’emploi est bien fait, le montage est simple, mais quand on découvre un kayak pliant la première fois ça prend du temps. Nous savons que ce kayak a été utilisé pour naviguer au Groenland à plusieurs reprises. Le bateau offre une capacité de chargement importante, il est stable et plutôt rapide.

besoin d'aventure expédition kayak groenland
Le Grand Narak à gauche et le Nortik Argo à droite

Les combinaisons étanches Multisport 5 Hinge de Typhoon :

Le test est concluant, ces combinaisons sont d’un très bon rapport qualité / prix et légères à porter.
Seul bémol, si le siège du kayak est assez haut comme c’est le cas sur le Grand Narak de Nautiraid, la boucle plastique servant à régler la longueur de bretelle dans le dos peut gêner. Mais ce réglage n’est pas utile car il y a déjà deux réglages sur les bretelles avant. Nous allons donc enlever cette boucle et faire une couture propre.

feu de camp
Nico et Ben Au coin du feu 😉

La tente tipi Wickiup 4 de Nigor :

Le test a l’air plutôt concluant sous une nuit de pluie, avec un peu d’humidité, mais nous n’avons pas encore étanchéifié les coutures (cela est nécessaire sur ce genre de matériaux). La tente doit être bien montée pour que la tente intérieure ne touche pas la tente extérieure. (à voir ce que ça donne dans le vent ?) Il nous faudra bien plus de sardines que le nombre fourni, mais ça on le savait. Sinon le volume intérieur est énorme et très convivial.

tente tipi 4 places
La tente Wickiup 4 de Nigor

Le sac étanche Rack-Pack de Ortlieb taille L (89 litres) :

Ce type de sac nous servira à augmenter le volume de chargement sur le pont des kayaks.
Le test est très concluant. C’est du Ortlieb : solide, costaud, pratique, il n’y a rien à redire !

J’espère vous parler de tout ce matériel plus en détail à notre retour pour vous offrir un vrai retour d’expérience et vous apporter un avis plus éclairé 😉

Il nous reste maintenant entre autres, à peaufiner l’itinéraire et à préparer les menus + mille détails à régler…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mon défi : Expédition en kayak de mer au Groenland (Projet Immakayak)

Voici quelques images de ce test, montées vite fait !

expédition kayak groenland, spondylarthrite

N’oubliez pas d’aller voir la page du financement participatif en cliquant ici et de nous soutenir si vous le souhaitez !

Merci d’avance pour vos soutiens et vos partages 😉

Brieg

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*