Mon avis sur le sac à dos de randonnée Exos 48 litres de Osprey (vidéo)

Sac à dos léger et confortable

Le sac à dos de randonnée Exos 48 litres de Osprey : Léger et confortable.

Dans cette vidéo je vous présente le sac à dos Exos 48 litres de la marque Osprey. L’exos 48 est un sac à dos à la fois très léger mais aussi très confortable. C’est vraiment le gros point fort de ce sac, critère évidemment très important à prendre en compte pour choisir le bon sac à dos.

 

Petit précision : La poche à eau n’est pas fournie avec les sac à dos. Il y a juste un rangement prévu pour l’accueillir.

Vous pouvez trouver le sac à dos Exos 48 Osprey en vert en cliquant ici !

Et en noir en cliquant ici !

Et vous quel est votre sac à dos préféré pour randonner ? Dites le moi dans les commentaires.

Je commence à alimenter ma chaine youtube, Vous y trouverez des tutoriels et des présentations de matériel. Abonnez-vous ici  pour ne rien manquer !

 

Transcription texte de la vidéo : Sac à dos de randonnée Exos 48 litres Osprey :

Bonjour c’est Brieg de Besoin d’Aventure.

Dans cette vidéo je vous présente le sac à dos Exos 48 de la marque Osprey. L’exos 48 est un sac à dos à la fois très léger mais aussi très confortable. C’est vraiment le gros point fort de ce sac, critère évidemment très important à prendre en compte pour choisir le bon sac à dos.

Après de longues recherches, ce sac à dos (à peine + de 1 kg) représente pour moi le meilleur rapport légèreté, confort, et qualité de fabrication. Son volume de 48 l offre également une taille idéale pour randonner léger sur quelques jours ou quelques semaines. J’ai testé ce sac à dos sur une vingtaine de jours, à Minorque et au Népal avec entre 7 et 13 kilos à l’intérieur.

Voici le sac à dos Exos 48 de Osprey en détail :

Si on regarde à l’arrière, le dos en filet tendu assure une bonne ventilation et un bon confort, avec un peu d’espace entre le filet et le sac à dos. Toutes les bretelles sont en mèche pour une bonne ventilation et une grande légèreté. Pareil sur la ceinture ventrale.

Ce sac à dos est vraiment facile à remplir, avec un volume bien réparti. Là j’ai mis des duvets pour le remplir. Vous avez un système de compression multipoints. Quand votre sac à dos n’est pas complètement rempli, vous pouvez serrer l’ensemble de votre paquetage ; ça vient serrer cette sangle sur le côté et sur celle-là de l’autre côté. Donc ça optimise le bon maintien du sac.

Au niveau de l’accessoirisation de ce sac à dos, vous avez une poche sur chaque partie de la ceinture, dans laquelle vous pouvez mettre un petit appareil photo compact, un GPS. Pour un smartphone de cinq pouces ça me semble un peu juste…. Dommage si vous prenez des photos avec votre téléphone et que vous voulez l’avoir à portée de main. Ensuite vous avez des petites poches ici, dans les bretelles, dans lesquelles vous pouvez glisser des barres céréales, voire un GPS. Moi je mets mon GPS ici pour l’avoir accessible.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment préparer vos itinéraires à vélo ?

Vous avez également des poches filets de chaque côté, très utiles pour une bouteille d’eau par exemple. Ici, j’ai une bouteille d’eau d’un litre, mais une bouteille d’eau d’un litre cinq passe aussi, ce qui est très intéressant pour pouvoir se charger en eau de manière temporaire. Vous avez également, sur l’avant du sac à dos, une grande poche filet extensible, très utile pour mettre par exemple du matériel humide ou mouillé. Moi je l’ai abîmé un peu parce que dans un bus, j’ai forcé pour le caser dans un rangement au-dessus des sièges, mais sinon le matériau a l’air tout à fait correct.

Vous avez également, dans le rabat ici à l’intérieur, une poche filet dans laquelle on peut ajouter pas mal de choses.

L’intérêt de ce sac est qu’il est très léger , et ne pèse que 1,19 kg exactement. Vous pouvez l’alléger encore plus, en enlevant ce rabat là, puisque en-dessous on a un rabat simple, sans poche donc beaucoup plus léger.

Si je veux optimiser le poids de mon sac à dos, je garde uniquement ce rabat simple, que je fermerai exactement comme l’autre. Le rabat principal , qui ne me sert plus, peut être retiré de manière très simple : je gagne environ 150 g. Au final, j’ai un sac à dos de pratiquement 1 kg, ce qui est extrêmement faible pour un sac à dos de ce volume. Voilà le rabat amovible. Vous avez également, sur la ceinture poitrine, un sifflet, petit objet très utile pour vous faire repérer en cas d’urgence.

Le sac à dos exos 58 d’Osprey est également équipé d’un porte bâtons . Très astucieux ! Vous pourrez y ranger vos bâtons sans même avoir à défaire votre sac à dos. Le principe est simple :

Vous avez une première boucle ici sur la bretelle gauche et une deuxième boucle sur le bas du sac à dos ici, avec une petite protection en plastique. Il vous suffit de mettre le bas des bâtons dans la boucle du bas du sac à dos, de les descendre et de mettre ensuite la boucle du haut et la serrer. Vous pouvez marcher très facilement, les bâtons ne sont même pas repliés. Il faudrait vraiment être sur un terrain très accidenté pour que le bas des bâtons vous gêne. Mais si vous êtes sur un terrain plat, ou sur une route et que vous n’avez plus envie d’utiliser vos bâtons, ou dans un magasin, c’est vraiment pratique.

Même si ce sac à dos n’est pas un sac à dos d’alpinisme, vous avez quand même un petit porte piolet ici. Il y a donc la possibilité d’en mettre un. Sur le dessous du sac vous avez également une petite sangle qui vous permet d’ajouter un matelas ou une petite tente.

Si on veut trouver quelques petits défauts au sac à dos Exos 48 j’en ai trouvé deux :

Le premier : il est vendu sans housse de protection anti-pluie. Moi, j’ai pris la housse d’un sac à dos qui fait un peu près la même taille et je la range dans le filet élastique sur le côté.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vidéo de démontage du kayak Nautiraid Grand Narak 550

Le deuxième : Le petit rabat intérieur. Si vous voulez garder votre rabat classique avec les poches, vous êtes également obligés d’avoir ce petit rabat intérieur non amovible. Mais cela ne me pose aucun problème : quand je ferme mon sac à dos, je pose le petit rabat sur l’ensemble de mes affaires. Je trouve même que ça ferme bien le sac à dos et ensuite je ferme mon rabat classique.

Les avantages du sac à dos Exos 48 de Osprey sont nombreux :

Sac à dos hyper léger mais aussi hyper confortable. Moi sérieusement je n’ai pas trouvé mieux, même si je demande à en tester d’autres . La marque Osprey est également réputée pour sa bonne qualité de fabrication. L’accessoirisation est bien pensée mais sans gadgets superflus.

Pour finir j’ai oublié de vous montrer 2 ou 3 petites choses. Sur le rabat classique vous avez également :

-des petites boucles pour installer des équipements
-Une poche sur l’extérieur de ce rabat.

Donc sur ce rabat classique il y a une grande poche extérieure et la poche intérieure que je vous ai montrée tout à l’heure. Ce rabat se règle également hauteur par un petit système astucieux quand on le met en place.

En fait, vous avez trois hauteurs différentes : ce qui permet de varier légèrement la hauteur du rabat.

Dernière chose :
vous avez (comme quasiment tous les sacs maintenant) un rangement pour ”poche à eau” à l’intérieur, avec le passage de chaque côté, pour le tuyau représenté par le petit logo H2O.

Ce sac à dos Exos existe en trois tailles différentes :

-la taille M : 48 litres, celui que je viens de vous présenter.
-la taille S : 46 litres
-la taille L : 50 litres.

Bref je trouve ce sac à dos vraiment au top. J’ai mis un lien juste en dessous de la vidéo pour ceux qui seraient intéressés par ce sac à dos. Et vous pourrez déterminer facilement la taille qu’il vous faut.

Merci d’avoir regardé cette vidéo et moi je vous dis à bientôt pour de prochaines aventures.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  1. je suis tout a fait d accord
    heureuse propriétaire d un exos 48 depuis 2012

    je lui rajouterai un mini 3eme défaut
    le tissu était un peu fragile au fond du sac sous les armatures (cela a peut être changé car par exemple mes bretelles ne sont pas en tissu maille ) J ai donc protégé avec une bande de duck tape pour pouvoir poser le sac par terre sans souci

    • Merci Marie pour votre commentaire.
      Je n’ai pas eu d’impression particulière de fragilité sur le fond de sac.
      Mais cela reste du matériel léger, donc évidemment un peu moins costaud que d’autres sacs avec un tissus plus épais, mais qui sont presque deux fois plus lourd à volume égale.
      C’est un choix à faire entre légèreté et résistance…

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*