COMMENT ALLUMER UN FEU avec de L’ECORCE DE BOULEAU ?

Comment Allumer un Feu avec de l’Écorce de Bouleau ?  

Bonjour et bienvenue sur Besoin d’Aventure. Dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment allumer un feu grâce à de l’écorce de bouleau. Alors, évidemment, un feu ne s’improvise pas n’importe où.

Dans certains endroits, c’est complètement interdit, dans d’autres c’est dangereux en raison des risques d’incendie. Aujourd’hui, au bord de la rivière l’Allier, le sol est caillouteux, donc il n’y a pas trop de soucis, d’autant plus que le vent est tombé.

On crée d’abord un petit cercle de pierres pour délimiter la zone du feu, et ensuite on prépare notre bois. Il est vraiment important de stocker du bois de différentes tailles lorsqu’on prépare un feu.

Pour le départ du feu, il faut du petit bois, tout petit, bien sec. Quand on le casse, ça fait « clac », on entend qu’il est sec. Ensuite des variantes de tailles de bois de plus en plus gros jusqu’aux bûches plus conséquentes rangées près de la tente qu’on amènera en dernier.

Je pose une pierre au centre du cercle pour pouvoir installer les plus petits bouts de bois en forme de tipi. En effet, il est important que le feu soit alimenté en air.

Un feu prend avec une source de chaleur, un combustible, et avec de l’oxygène, donc il faut vraiment monter une structure aérée. Il existe différentes techniques, mais celle de la petite pyramide ou de la forme du tipi marche parfaitement.

Une fois tout le petit bois installé, on a besoin d’une matière pour allumer le feu. On peut utiliser du papier journal, mais là, on n’en a pas, éventuellement du papier toilette, mais cela marche moins bien, sauf si vous l’imbibez d’huile.

Aujourd’hui, pour démarrer le feu on a ramassé de l’écorce de bouleau puisqu’il y en a juste à côté. Après l’apparition des premières flammes, au fur et à mesure, on nourrit le feu avec le bois plus épais qu’on a pris soin de préparer.

Pour commencer, on va mettre les écorces de bouleau qu’on a récupérées à deux ou trois endroits différents sous le tipi.  Puis on les allume grâce à un briquet. C’est assez impressionnant, on entend la résine de l’écorce brûler.

C’est vraiment très puissant pour commencer un feu. Au fur et à mesure, on rajoute sans attendre du bois un peu plus gros, et on s’assure que le feu prenne bien. Un seul morceau d’écorce de bouleau bien placé peut suffire.

La structure va s’écrouler progressivement parce que la matière première brûle. On place les bouts de bois de plus en plus à l’horizontal, et puis on continue d’alimenter le tout. Voilà, c’est parti pour un petit feu pour griller des chamallow !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Avis et présentation du filtre à eau Sawyer - Mini : Vidéo 1/5

Évidemment, on ne laisse pas un feu sans surveillance. Quand on part se coucher ou lorsqu’on quitte les lieux, il faut absolument éteindre son feu.

Ici, c’est facile, on se situe près d’une rivière, donc on va pouvoir l’éteindre avec de l’eau. Sinon il faut l’étouffer avec de la terre ou du sable.

Mais soyez vigilants, car un feu peut continuer à se consumer sous les cendres. Des départs de feux peuvent donc avoir lieu comme ça sans qu’on s’en aperçoive en raison d’une inertie assez importante.

Je vous souhaite de belles Aventures !

Brieg

Recherches utilisées pour trouver cet article :bruler ecorce bouleau, ecorce bouleau feu
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*