Un ours aperçu en Bretagne !

Voici pour la première fois sur le blog Besoin d’Aventure un article d’actualité. Et tenez-vous bien la nouvelle est étonnante !

500 ans après la disparition du dernier Ours en Bretagne, un grand ursidé a été aperçu, ces derniers jours, autour du lac de Guerlédan (Côtes-d’Armor).

Le dimanche 28 mars dernier, trois témoins ont observé un ours lors d’un bivouac au bord du lac de Guerlédan, sur la commune de Caurel (Côtes-d’Armor).

Sur le site internet de l’Observatoire de l’Ours, qui réunit des bénévoles passionnés, l’un d’eux, étant un garde assermenté, raconte la rencontre qui a duré une minute.

C’était au lever du jour, vers 7h30 : “Un ours Brun, hauteur au garrot environ 1,50 m, pelage clair sur le dos s’assombrissant vers la partie ventrale. Tête large et oreilles écartées.”

Selon les témoins, il s’agirait d’une ourse, qui aurait “traversé le lac de Guerlédan dans sa partie la plus étroite pour s’alimenter en poisson”.

Une belle photo a été prise par les témoins, férus de photos animalières et donc équipés de gros téléobjectifs. (Photo du début de l’article. © Michel le Bihan)

Des traces d’ours

Le lundi 29 mars, un jour plus tard, dans le même secteur, ces mêmes passionnés tombent sur un autre indice qui soulève leur enthousiasme : des traces d’un ursidé à 200 mètres du lieu où a été observé le premier animal.

Ces traces correspondraient à un ours de taille plus petite. Un deuxième individu pourrait donc rôder dans le coin. Il pourrait s’agir d’une mère et de son petit…

Les autorités alertées tentent, en partenariat avec l’observatoire de l’ours, de comprendre leur présence. L’hypothèse la plus probable : en provenance des Pyrénées, ils migreraient petit à petit par les forêts françaises. (En tous cas, il s’agit de la même espèce).

D’ailleurs, il est à noter que les forêts françaises ne se sont jamais aussi bien portées qu’aujourd’hui, ce qui expliquerait une plus grande facilité pour le déplacement de ces ours.

Je serais personnellement ravi, si l’ours arrivait à se rétablir en Bretagne, car il fait partie du patrimoine vivant Français 😊.

Reste à savoir comment faire cohabiter l’ours et l’homme en Bretagne.

Affaire à suivre !

Je vous souhaite de belles Aventures

Brieg. (Alias Maître campeur) Formateur en voyage nature.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 Comments

  1. Exact!!! Et il se raconte même que le mardi, soit le surlendemain, ce serait le papa de cette tribu qui aurait été aperçue non loin de là…..
    Les Bretons vont redécouvrir la beauté de cet animal….
    Bienvenue à cette nouvelle famille!

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*