Etes-vous capable de partir voyager à vélo ?

Il y a 13 ans maintenant, je rentrais d’un tour du monde à vélo de 2 ans. Un grand voyage qui vous marque à vie et qui n’est pas si difficile à entreprendre si la motivation en vous est très forte…

Des “grands” voyageurs à vélo il y en a beaucoup ! Je donne aujourd’hui la parole à Aurélie et Marco de “421 Aventure” actuellement en voyage autour du monde. Ils m’ont gentillement proposé d’écrire un article dans le but de vous booster pour passer à l’action… Que votre projet soit de quelques jours ou de quelques années peut importe, l’important est de se lancer 😉

A travers les “Nous” de cet article, c’est donc Aurélie et Marco qui s’expriment :

Nous sommes Aurélie et Marco, un couple marié perdu dans les hautes sphères de la trentaine. Ensemble, nous avons décidé de vivre le rêve de notre vie, celui de parcourir le monde à vélo et de l’associer à une récolte de fonds https://421adventure.wordpress.com/the-adventure/

Après plus de 2 ans sur la selle, le temps est venu pour nous de dresser un bilan et surtout de le partager avec vous.

Avant de tout laisser tomber et de parcourir 30 000 kilomètres à vélo sur deux continents, nous étions des gens “normaux”. C’est ce que nous disons… mais en fait c’est un mensonge. Nous vivions en Espagne et faisions TOUT à vélo, ce qui nous rendait déjà un peu bizarre au vue des autres.

Inutile de dire que nous utilisions le vélo pour aller au travail même quand il pleuvait et c’est quelque chose que la grande majorité des gens ne pouvait tout simplement pas comprendre !

Au fur et à mesure que le vélo prenait de l’importance dans nos vies, il devenait plus facile de trouver des excuses pour en faire et nous avons donc finalement commencé à passer nos vacances… sur nos bécanes !

voyage à vélo 421 aventure

Pourquoi pas ?

Cet article s’adresse à ceux d’entre vous qui pensent que nous sommes fous, différents peut-être, et que ce que nous faisons est extraordinaire, mais qui sont attirés par les images et les histoires que nous publions et se demandent s’ils pourraient faire quelque chose comme ça. La réponse est simple :

OUI, VOUS POUVEZ !

Vraiment… l’unique chose que nous faisons, c’est pédaler ! Nous faisons beaucoup de vélo mais c’est tout ! Nous ne sommes pas partis du jour au lendemain et avons pédalé 100 kilomètres par jour. Nous avons lentement développé notre force, notre résistance et nos compétences à chaque fois que nous prenions le vélo. Le plaisir de pédaler s’est progressivement développé en nous.

En vrai, le cyclotourisme est de loin la forme de voyage la plus gratifiante qui soit; rien ne se compare au sentiment de « Je l’ai fait moi-même ! ». Qui plus est, cela vous permet d’accéder à des endroits plutôt impressionnants et souvent situés hors des sentiers battus. Il va sans dire qu’il s’agit d’une manière de voyager incroyablement saine pour votre esprit et votre corps et qu’en plus c’est vraiment bon pour la planète.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment choisir sa tente de randonnée ? Voyage à pied, à vélo, en kayak...

Alors, vous songez à essayer ? Super ! Où souhaitez-vous aller ? Vous savez, un vélo peut vous emmener partout mais, si nous devons être honnêtes, le meilleur endroit pour commencer est près de chez vous.

Les voyages que nous avons le plus appréciés sont ceux qui ont commencés au pas de notre porte. Quitter votre rue, puis votre quartier, sortir de la ville et vous retrouver dans une dimension totalement différente, celle à laquelle vous ne faites normalement pas attention en raison du rythme effréné de la vie ; c’est tout simplement incroyable !

“Cette boutique a-t-elle toujours été là ?”. “Regarde ce beau jardin !”. “Oh, je suis sûre que ce quartier serait agréable à vivre”. “Wow, on sent vraiment que l’air est beaucoup moins pollué ici”. “Toutes ces étoiles !”

bivouac à vélo

Ce sont, parmi tant d’autres, des expériences qu’un véhicule lent peut vous offrir; des moments terre à terre simples mais enrichissants!

De quoi avez-vous besoin ?

Allez-vous camper ou vous héberger dans un logement privé ? Selon le type de voyage, vous aurez besoin de matériel différent mais un impératif est sûr… il vous faut un vélo.

Beaucoup de personnes nous disent qu’il est trop difficile de faire du vélo. Nous pensons que c’est parce que ces personnes ne sont pas en forme et / ou que leur vélo n’est pas adapté.

La première problématique s’arrangera avec la pratique et la seconde… nous allons en parler.

En ce qui concerne les vélos, il est facile de choisir l’option la moins chère, car vous ne savez pas si l’investissement en vaudra la peine. Cela a une certaine logique, mais n’oubliez pas qu’un vélo décent représente 50% de la formule magique, donc, idéalement, vous devriez penser à dépenser un peu plus dès que cela vous est possible.

Aurélie a vraiment commencé à aimer le VTT, par exemple, une fois que nous lui avons acheté un modèle à 650 €. En conclusion, vous n’avez pas besoin de dépenser 6 mois de salaire pour acheter un vélo !

Il s’avère qu’Aurélie a utilisé ce vélo non-stop pendant très longtemps, allant même jusqu’à faire 1000 km en Europe ! Une bonne alternative est d’emprunter un bon vélo à un ami (même si ce n’est que pour quelques heures) ou même d’en louer un pour un jour ou deux afin de vous rendre compte de ce que vous perdez à ne pas faire de vélo.

Vous ne savez toujours pas quel équipement vous devez emporter avec vous lors de votre premier voyage ? Jetez un œil à ce que nous avons dans nos sacoches et obtenez des conseils Cinq Étoiles ! https://421adventure.wordpress.com/inourpanniers/

Où irez-vous ?

Idéalement, le premier voyage devrait être quelque part de facile, mais aussi intéressant afin de contrer les difficultés initiales que vous pourriez rencontrer.

Une fois que pédaler est devenu une seconde nature, vous pourrez rester sur la selle pendant de nombreuses heures sans ressentir de douleur, d’inconfort causé par la position ou l’ennui.

Le vélo peut être une sorte de méditation car la cadence continue peut conduire à un état d’esprit de transe où vous êtes pleinement conscient de votre environnement (très important) mais aussi capable de penser, ou non, à environ un million de choses différentes. Aurélie appelle cela « être dans une bulle ».

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Quel réchaud choisir pour partir à l'Aventure ?

Peut-être que vous êtes intéressé par l’architecture, peut-être que vous adorez le vin, ou alors que vous préférez le côté nature du voyage et les nuits en tente…

Trouvez un endroit où ces choses sont abondantes et allez-y ! Vous pourrez faire des pauses régulières du cyclisme, vous adonner à vos plaisirs personnels et être satisfait de tous ces sentiments et sensations incroyables que le cyclisme peut vous offrir.

Elle a dit « oui »!

Juste avant de vous laisser avec, espérons-le, une jolie graine implantée dans la section “rêves” de votre esprit, nous aimerions partager avec vous le témoignage d’une débutante, alias la sœur d’Aurélie, qui nous a rejoint pendant un mois à partir de Yangon au Myanmar jusqu’à Chiang Mai en Thaïlande :

voyager à vélo thailande

«En regardant leurs photos, j’ai toujours pensé que le cyclotourisme se résumait à fatigue physique et endroits époustouflants. J’ai découvert que c’était beaucoup plus que cela et encore mieux que ce que j’avais pu imaginer. Ces 3 semaines sur la selle ont changé ma vie à bien des égards ! Je suis vraiment contente de l’avoir essayé car il est tout simplement impossible d’imaginer ce que c’est avant de le faire ! » “

NB : Téléchargez le guide juste en dessous, pour choisir votre prochaine aventure en moins d’une heure 😉

Notez cet article !
[Total: 2 Average: 4.5]
Recherches utilisées pour trouver cet article :https://briegjaffres acemlna com/lt php?s=d87a7270bacc0a4371b1f3c6c188ef90&i=179A219A1A2031
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*