Immakayak : Expédition en kayak au Groenland – Liste du matériel emporté.

Matos expédition polaire kayak


Cliquez ici pour télécharger le film Immakayak

Sur nous en partant

  • Habilles propres pour l’aller et le retour en avion
  • Passeport
  • Billet d’avion
  • Carte bleu + liquide
  • Référence assurance et contact d’urgence
  • Réservations parking aéroport et auberge de jeunesse

Vêtements de terre (par personne)

  • 3 calçons
  • 2 paires de chaussettes de randonnée
  • 1 collant (laine de merinos)
  • 1 pantalon de rando en toile
  • 1 pantalon étanche
  • 1 teeshirt
  • 1 micro polaire
  • 1 polaire
  • 1 doudoune
  • 1 veste étanche
  • 1 bonnet
  • 1 paire de gants polaires
  • 1 chapeau
  • 1 moustiquaire de tête
  • 1 masque de nuit

Accessoires personnels (par personne)

  • 1 lampe frontale + piles neuves (utile à partir de début aout)
  • 1 Paire de lunettes de soleil + attache néoprène
  • 1 livre de poche
  • 1 couteau
  • 1 carnet + crayon, stylo, marqueur

Matériel de camping & accessoires communs

  • 1 tente tunnel 4 places
  • 3 Duvets
  • 3 Matelas auto-gonflants
  • 3 petits Tabourets pliants
  • 2 panneaux solaires (13 et 14 watts)
  • 1 Power bank (+ boite étanche)
  • 2 bâches à eau souples de 4 litres
  • 1 jerrican d’essence de 5 litres
  • 2 bouteilles d’essence MSR (sur 8 litres d’essence nous en avons utiliser à peine 4 litres)
  • 1 réchaud à essence MSR + bouteille + pare vent
  • 1 Kit de réparation pour réchaud
  • 1 petite grille barbecue
  • 3 briquets
  • 1 boite d’allumettes étanches
  • 6 pinces à linge
  • 5 sacs poubelle de 10 litres
  • 1 ensemble de 2 popottes + passoire
  • 3 fourchette-cuillères
  • 1 grande cuillère (pour doser)
  • 1 cuillère en bois (pour mélanger)
  • 2 torchons (un propre, un sale)
  • 1 éponge
  • 3 quarts
  • 1 verre gradué (pour doser)
  • 2 thermos ( 0.5 litre et 1 litres)
  • 1 petit sac à dos (pour randonner)
  • 1 bassine pliante
  • 1 couverture de survie épaisse
  • Des zip-lock de différentes tailles
  • 5 dés
  • Matériel de pêche (1 cannes et des leurres)
  • 1 paire de gants Mappa épais-vert (pour vider les poissons)
  • 1 Sangle de portage pour les kayaks
  • 1 petite serviette commune

Vêtements de kayak (par personne)

  • 1 combinaison étanche INDISPENSABLE !
  • 1 bonnet étanche
  • 1 cagoule
  • 1 collant (laine de mérinos)
  • 1 micro polaire (laine de mérinos)
  • 1 polaire
  • 2 paires de chaussettes de randonnée
  • 1 paire de bottillons (taille basse)
  • 1 paire de pogies (moufle de pagaie) INDISPENSABLE !
  • 2 paires de gants Mappa fin (orange)

Kayak bi-place : Grand Narak de Nautiraid

  • Kayak + 2 sièges + pontage
  • Gouvernail ( + 1 en secours + écrou et clé)
  • 2 jupes

Kayak 1 place : Nortik Argo de Faltboot

  • kayak + siege + jupe

Matériel de kayak & accessoires communs

  • 2 paddles-float (Utile pour tous : se changer, poser les genoux sur les cailloux pour remplir les kayaks sans abîmer sa combinaison sèche, attiser le feu, faire une petite table…)
  • 3 gilets de sauvetage
  • 3 camel bags (poche à eau à mettre dans les gilets de sauvetage)
  • 1 petite corne de brume
  • 3 bâtons luminescents (utile à partir de début aout)
  • 1 couteau flottant
  • 3 pagaies + leach
  • 2 pagaies de secours
  • 3 feux de détresse
  • 1 miroir de signalisation
  • 2 lignes de remorquage (7 mètres)
  • 3 écopes + 3 éponges
  • 1 pompe à main
  • 3 couvertures de survie fines
  • 1 piolet

Matériel de navigation

Matériel de rechange & de réparation

  • 1 Morceau de toile de spi autocollant (pour tente ou vêtement)
  • 1 Tube de rechange pour les arceaux de la tente
  • 1 élastique d’arceau de tente
  • 1 petit rouleau de Scotch étanche (Duck tape)
  • 1 tube de colle néoprène
  • Quelques Morceau de toile PVC de kayak
  • 1 morceaux de chambre à air
  • 1.5 m de cordon élastique
  • Quelques Aiguilles et gros fils de couture
  • 5 mètres de petit cordage fin
  • Quelques colliers de serrage plastiques
  • 1 outil multi-fonctions Leatherman
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Traversée des Pyrénées : Randonner sur le GR 10 - Pyrénées centrales

Hygiène

  • 3 brosses à dents + 1 tube de dentifrice
  • 2 savons de Marseille
  • 3 petites serviettes de toilette
  • 1 gant de toilette
  • 3 tubes de crème solaire
  • 3 sticks à lèvres
  • 1 pince à épiler
  • 1 paire de ciseaux à ongles
  • 2 anti-moustique (DEET)
  • 6 rouleaux de papiers toilette
  • 1 petit paquet de lingettes nettoyantes

Pharmacie

  • 1 pansement compressif
  • 2 fils à suture (5/0 et 3/0 vicryl absorbant)
  • 1 rasoir
  • Stéristrip
  • 10 compresses (7.5 x 7.5 cm)
  • 10 pansements
  • 2 doses de sérum physiologique
  • 1 rouleau d’Elastoplast
  • Désinfectant
  • 6 doubles peaux (pansements anti-ampoules)
  • Homéoplasmine (un tube de vaseline peu être très utile pour protéger d’éventuelles blessure du sel de mer, qui creuse les plaies, cela nous à manqué…)

Médicaments

  • Ibuprofène (anti-inflammatoire en comprimés)
  • Gel anti-inflammatoire
  • Amoxiciline (antibiotiques)
  • Augmentin (antibiotiques)
  • Arestal (antidiaréhique)
  • Vogalène (antivomitif)
  • Doliprane (paracétamol)
  • Desloratadine (antihisthaminique en comprimés)
  • Fenistil (gel antihisthaminique)

Matériel électronique : photo & vidéo

  • 1 smartphone + pochette étanche
  • 1 appareil photo sony RX 10 + micro + piles + écouteurs + sac étanche + 2 batteries + 2 cartes mémoires + câble
  • 1 petit pied photo (type flexible araignée)
  • 2 Gopro (hero 3 et hero 6) + 4 cartes mémoires + fixation + perche + câbles
  • 1 appareil photo étanche + carte mémoire + câble
  • 1 drone + batterie + 3 cartes mémoires + câble + télécommande + protèges hélices + boite étanche
  • 3 chiffons de nettoyage de lunettes

Sacs étanches :

  • 2 sacs de ponts étanches de 20 litres (matériel de sécurité, de navigation et de photo)
  • 1 petit sac de pont étanche de 4 litres (petit matériel)
  • 2 sacs étanches de 30 litres (équipement personnel)
  • 5 sac étanches de 20 litres (équipement personnel, tente, cuisine, camping)
  • 3 sacs étanches très fin de 20 litres, protection d’éléments sensibles)
  • 1 sac étanche de 10 litres (pharmacie et matériel de réparation)
  • 3 sacs Ortlieb Rack-pack étanche (vivres)

Les sacs ortlieb Rack pack, très utiles pour le voyage en avion, ne sont pas adaptés pour être mis sur le pont d’un kayak, car ils ne sont pas vraiment étanches à l’immersion et sont donc dangereux. Préférez prendre des sacs étanches par enroulement. Nous avons fait un mauvais choix mais cela nous a permis de tout transporter dans l’avion. Cette erreur est entièrement de notre faute et cette remarque ne remet pas du tout en cause la marque Ortlieb, qui fabrique d’excellents produits.

N’hésitez pas à écrire un commentaire si vous avez des remarques ou des questions.

PS : Les liens affiliés dans cet article me permettent de vous montrer le type d’équipement que nous avons utilisé et ils me permettent également de payer les frais de fonctionnement de ce blog.

En effet si vous avez besoin d’acheter un de ces produits, cela ne vous coûtera rien de plus en passant par ces liens affiliés mais je recevrai une petite commission de la part d’Amazon.

Cliquez ici pour télécharger le film Immakayak

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

    • Bonjour Thomas,

      Le Nautiraid Grand Narak est un bon kayak 2 places pour ce genre d’expédition.
      Le Nortik Argo est un bon kayak 1 place pour ce genre d’expédition.

      Si vous chercher un kayak 1 place, pas trop chère, léger, assez volumineux pour embarquer le matériel et qui avance bien,
      alors le Nortik Argo est un très bon choix. C’est pour cela que nous l’avons choisi 😉

      Chez Nautiraid :
      -Pour une personne le Grand Narak est trop grand et trop lourd.
      -Pour une personne le Narak (kayak 1 place) ne permet pas d’emporter assez de matériel.
      Et donc le Nortik Argo est un super compromis entre les deux.

      Attention juste à une chose ! Le Nortik Argo est en armature aluminium.
      Il faut donc passer du produit “corofilm” dessus avant le montage si vous pensez le laisser monté longtemps (genre 3 semaines ou plus).
      Car sinon le sel marin risque de corroder la structure ce qui peut être galère au démontage.
      Nous avons appliqué cette technique et n’avons eu aucun problème de démontage !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*